>
>
>
Savoir décoder les dates de péremption pour éviter le gaspillage alimentaire
Catégorie(s)

Savoir décoder les dates de péremption pour éviter le gaspillage alimentaire

Ecrit par
Régis L.
Publié le
11/5/2023

« À consommer jusqu’au » ou « de préférence avant le » …

Il n’est pas toujours évident de comprendre les dates inscrites sur les denrées alimentaires, si bien que de nombreux Français jettent de la nourriture dès que la date de péremption est dépassée. 20% du gaspillage alimentaire serait causé par une mauvaise compréhension des dates de péremption par les ménages en France. Pourtant, de nombreux produits peuvent être consommés sans risque après la date annoncée… Voici quelques astuces pour comprendre les dates limites de consommation et changer vos habitudes de consommation en limitant le gaspillage.

Chez PimpUp, nous luttons contre le gaspillage alimentaire en proposant de délicieux paniers de fruits et légumes. C'est de cette façon que nous souhaitons valoriser les produits de saison de nos agriculteurs. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page d'accueil en cliquant sur le mot "PimpUp".

Chaque produit préemballé doit obligatoirement comporter un délai pour sa consommation. Les dates limites de consommation des produits alimentaires sont réparties en 3 catégories : la DLC, la DDM et la DCR. Celles-ci dépendent de la nature et de l’avancée de la dégradation du produit. Voici un éclaircissement pour comprendre la différence entre ces 3 dates et leurs spécificités.

DLC : Date Limite de Consommation

La DLC, qui signifie date limite de consommation est souvent indiquée sur les emballages des denrées périssables qui se conservent au réfrigérateur comme la viande fraîche, le poisson, les fruits de mer, les plats cuisinés non stérilisés, les salades composées, les jus de fruits frais, les soupes fraîches ou encore les produits laitiers frais. On la reconnaît par la mention « À consommer jusqu’au...». Cette date doit être respectée impérativement afin de ne présenter aucun danger immédiat sur votre santé. Au-delà de la date indiquée, l’aliment ne pourra plus être consommé, ni vendu.

Notez cependant que la date limite de consommation n’est garantie que si les conditions de conservation sont respectées (notamment la température de conservation indiquée sur l’emballage). Si c’est le cas, aucune réclamation sur la qualité du produit ne pourra être effectuée. Il faut également penser à consommer les produits ouverts dans les meilleurs délais car ils se conservent moins longtemps que les produits encore emballés.

Il ne faut jamais congeler un produit dont la date limite de consommation est proche, atteinte ou dépassée. En plus des conseils précédents, il est nécessaire malgré tout de vérifier si l’emballage est gonflé, si une odeur désagréable se dégage du produit ou si la couleur associée à celui-ci est anormale. Si ces indicateurs surviennent, il est important de jeter le produit. Consommer un aliment qui ne respecte pas la DLC peut entraîner une intoxication alimentaire. Vous l’avez compris, le mieux est de ne prendre aucun risque pour votre santé.

DDM : Date de Durabilité Minimale

Contrairement à la DLC (la date limite de consommation), la DDM (la date de durabilité minimale) est une date indicative. Lorsque la date est dépassée, le produit peut perdre ses qualités gustatives ou nutritives (goût, texture, arôme) mais ne constitue pas pour autant un danger pour les consommateurs. Dans certains cas, le produit peut perdre ses qualités diététiques avec une baisse de sa teneur en vitamines).

La DDM est indiquée sur le conditionnement par la mention « À consommer de préférence avant le... » quand la date comporte l’indication du jour. Dans les autres cas, la DDM est précédée de la mention « À consommer avant fin... ». La précision de la date dépend de la durabilité du produit. Par exemple, pour une date de durabilité du produit inférieure à 3 mois, le fabricant peut uniquement indiquer le jour et le mois sur le produit. Pour une date de durabilité du produit comprise entre 3 et 18 mois, le fabricant peut uniquement indiquer le mois et l’année sur le produit. Pour une date de durabilité du produit supérieure à 18 mois, le fabricant peut uniquement indiquer l’année sur le produit.

Les aliments ayant une DDM dépassée peuvent être commercialisés. Cela ne constitue pas une infraction si l’indication est claire et lisible pour un « consommateur moyen ». Ils peuvent être parfaitement consommés s’ils ne présentent pas d’emballage gonflé, une odeur désagréable ou une couleur anormale.


Les aliments ayant une DDM sont en général :

  • Les produits secs : féculents (pâtes, riz, semoule, boulghour, avoine, lentilles, pois chiches, fèves etc.). Condiments (sel, poivre, herbes aromatiques, huile, vinaigre, sauce soja, ketchup, moutarde, mayonnaise etc.) + thé, chocolat, chips, biscuits secs, miel, café, sucre etc.  
  • Les produits déshydratés : lait en poudre, purée, etc.
  • Les produits stérilisés : produits laitiers stérilisés ou non frais (lait UHT, crème UHT, beurre, fromage à pâte molle, soupe, jus de fruit etc.).
  • Les produits conditionnés en boîte de conserve : petit pois, maïs etc.
  • Les produits congelés
Le saviez-vous ?

Avant 2015, la DDM était appelée DLUO pour faire référence à la date limite d’utilisation optimale. Celle-ci a été changée depuis car elle pouvait porter à confusion. Certains consommateurs pensaient qu'une fois périmé, l’aliment comportant la mention DLUO était dangereux pour la santé. Or, il était parfaitement comestible. Seuls le goût et les nutriments pouvaient être altérés.

DCR : Date de Consommation Recommandée

La date de consommation recommandée (DCR) est inscrite seulement sur les œufs (28 jours après la ponte des œufs). Elle permet d’indiquer la fraîcheur des œufs. Jusqu’à 9 jours après la ponte, l'œuf est considéré comme extra-frais. Entre 10 et 28 jours, il est qualifié de “frais”. Au-delà de cette date, l'œuf peut être consommé s’il est bien conservé au frais.

Pour savoir si un œuf est périmé, vous pouvez le plonger dans un verre d’eau. S’il reste au fond, il est encore frais. S’il reste au milieu, il vaut mieux cuire votre œuf à la poêle ou l’inclure à vos préparations. S’il remonte à la surface, votre œuf est périmé et doit être utilisé autrement que par la consommation gustative et culinaire.

Vous pouvez retrouver toutes nos astuces anti-gaspi pour réutiliser un œuf sur notre article de blog “Utiliser les déchets alimentaires comme produits ménagers et produits d’entretien”.

Quels aliments peuvent se conserver après la date de péremption ?

  • Les œufs : Après la DCR (date de consommation recommandée), les œufs peuvent être consommés pendant plusieurs semaines s’ils ne sont pas altérés et s’ils sont correctement conservés au frais. Cependant, ne prenez pas de risque si vous avez la moindre suspicion.
  • Le lait : Après la DLC (date limite de consommation), le lait peut se garder 2 jours maximum s’il est correctement conservé au frais. Cependant, ne prenez pas de risque si vous avez la moindre suspicion.

  • Le beurre : Après la DLC (date limite de consommation), le beurre peut se conserver 2 mois maximum. Après cette durée, il peut devenir rance mais reste toujours sans danger. Cependant, ne prenez pas de risque si vous avez la moindre suspicion.
  • Les yaourts : Les yaourts peuvent se garder 2 à 3 semaines après la DLC (date limite de consommation). Cela est valable uniquement pour les yaourts natures, les petits suisses, et les fromages blancs. Cette indication ne concerne en aucun cas les desserts à base de crème et d'œufs (crème dessert ou flanc par exemple). Cependant, ne prenez pas de risque si vous avez la moindre suspicion.
  • La bière : Après la DLC (date limite de consommation), la bière peut se conserver plusieurs mois, voire plusieurs années. Plus la bière est alcoolisée, plus elle se garde. Cependant, ne prenez pas de risque si vous avez la moindre suspicion.
  • Le pain et le pain de mie : Le pain peut être consommé plusieurs jours tant qu’il n’y a pas de moisissures. Cependant, ne prenez pas de risque si vous avez la moindre suspicion.

Quels aliments ne peuvent pas se conserver après la date de péremption ?

  • La crème : Même conservée au rayon frais, la crème ne doit pas dépasser la DLC (date limite de consommation).
  • La rillette : Si la DLC (date limite de consommation) est dépassée, il vaut mieux jeter le produit.

  • Le jambon cuit : Si la DLC (date limite de consommation) est dépassée, il vaut mieux jeter le produit.

  • La viande fraîche : La viande fraîche se garde uniquement 24h après la DLC (date limite de consommation). Au-delà de cette durée, il vaut mieux jeter le produit.

  • Poissons et fruits de mer : Si la DLC (date limite de consommation) est dépassée, il est vivement conseillé de jeter le produit.

Les dates de péremption plus simples : c'est pour bientôt !

Pour pallier au problème des dates de péremption qui nous induisent parfois en erreur et qui représentent 20% du gaspillage, les étiquettes pourraient être modifiées sur les différents produits que vous consommez. Des informations plus éthiques et simplifiées pourraient voir le jour pour faciliter le choix des consommateurs en magasin. En effet, 2 phrases vont être ajoutées en plus des mentions "jusqu'au" ou "de préfèrence avant le" pour plus de précision. Ainsi, on pourra lire "pour une dégustation optimale" et "ce produit peut-être consommé après cette date". L'objectif de cette opération est de réduire le gaspillage en facilitant la compréhension des dates de consommation et de durabilité.

Le petit geste avant de jeter

La lutte contre le gaspillage alimentaire commence dès le moment où vous êtes en possession d'aliments. Avant de jeter de la nourriture à la poubelle, pensez bien à observer le produit, à le sentir et à le goûter.


Sources

economie.gouv
manger bouger.fr
climate.selectra.com
favy-afsca.be
inc-conso.fr
clcv.org
service-public.fr
canada.ca
saveur-lointaine.com

Découvre les paniers PimpUp
Des paniers anti-gaspillage de fruits et légumes, en direct des producteurs, et livré en point relais
Dès 9.99€
Voir les paniers

Lutte à nos côté contre le gaspillage alimentaire !

Commander